Aller au contenu principal
couverture du document

Des agents ordinaires

Auteur du texte
Publication
Lopérec : Locus solus, DL 2016
Importance matérielle
1 vol. (159 p.-[8] p. de pl.) : ill. en coul. : 21 cm
General##Bibliogr. p. 158. Index
Résumé
19 mars 1941, un langoustier venu d'Angleterre débarque clandestinement quatre hommes en Bretagne nord. Leur mission : installer un réseau d'information et de renseignements militaires, surtout portuaires et maritimes. Le réseau Johnny est né. En quelques mois, il s'étend sur une grande partie du littoral atlantique et recrute près de 200 agents. Émettant depuis Quimper, Carhaix, Rennes et Paris, on lui doit la première liaison radio durable avec Londres. Des rendez-vous avec des sous-marins britanniques permettent la transmission de documents, l'évacuation d'agents et de pilotes... Anéanti début 1942 suite à une trahison, son histoire est exemplaire d'une certaine résistance, précoce et déterminée, ouvrant la voie aux futures actions des alliés et de la France Libre. Une première étude sur un réseau méconnu, relatée avec précision en près de 50 images et cartes, qui dévoile une période pionnière de la résistance.
Veuillez vous connecter pour réserver