Aller au contenu principal
couverture du document

Moore, Alan (1953-....)

Biographie

Il nait à Northampton dans une famille modeste. Après une scolarité difficile (il est exclu de son lycée pour avoir vendu du LSD), il monte le magazine Embryo avec des amis à l'âge de 18 ans. Il se marie en 1974 et a deux enfants. Illustrateur dans un magazine musical, Sounds, en 1979, il abandonne rapidement le dessin pour s'adonner à l'écriture.

Il reprend Marvelman et crée V pour Vendetta dans les magazines Doctor Who Weekly et Warrior. V pour Vendetta connaît un grand succès et obtient de nombreux prix dont celui de meilleur album étranger à Angoulême en 1990. Cela vaut à Alan Moore d'être engagé en 1983 par l'éditeur DC Comics pour travailler sur la série The Saga of the Swamp Thing. Il revisite brillamment ce comic des années 1970 et obtient un succès retentissant.

En 1986, il écrit les fameux Watchmen, toujours pour DC Comics. Il obtient le prix Hugo, décerné pour la première fois à une bande dessinée et obtiendra en 1989 le prix du meilleur album étranger à Angoulême.

Alan Moore se brouille avec DC Comics, pour des raisons de droits d'auteurs notamment, en 1988 et monte sa propre maison d'édition Mad Love. Il commence alors From Hell qui obtient le prix de la critique à Angoulême en 2001 et fait l'objet d'une adaptation cinématographique la même année.

En 1991 Alan Moore commence à travailler sur une BD érotique, Lost Girls, participe à un projet multimédia : The Moon and Serpent Grand Egyptian Theatre of Marvels en 1994, publie un roman intitulé Voice of the Fire en 1996.

En 1996, encore, il reprend la série Supreme (un pseudo-Superman, initialement œuvre de Rob Liefeld) en collaboration avec les dessinateurs Joe Bennett, Alex Ross et Rick Veitch, où il continue son travail d'exploration nostalgique de l'époque de l'âge d'or des comics. Il publie aussi, toujours pour Rob Liefeld et le Studio Awesome, Judgement Day où, à l'instar d'un Crisis on Infinite Earths des années 1990, il propose de refonder tout un univers.

En 1999, il sort la collection ABC. Elle comprend entre autres La Ligue des gentlemen extraordinaires adapté au cinéma en 2003, Top Ten, Promethea et Tom Strong. Celle-ci devait être éditée par la compagnie de Jim Lee, Wildstorm. Celle-ci ayant été vendue entre-temps à DC Comics, Alan Moore accepta plutôt de mauvaise grâce cet accord et a annoncé que l'univers du label se terminerait avec la fin du {{32e}} épisode de Promethea.

Jusqu'ici les films tirés de l'œuvre de Moore ont été des adaptations hollywoodiennes ayant finalement peu à voir avec l'original au point que Moore refusa même de toucher les droits sur les films tirés de ses œuvres. Il accorde peu de crédit au cinéma qui, en raison du nombre d'intervenants qu'il requiert, ne lui semble pas permettre la même liberté d'expression que l'écriture.

En 2006, James McTeigue réalise l'adaptation de V pour Vendetta, sur un scénario des frères Wachowski. En 2009, c'est au tour de Watchmen d'être adapté sur grand écran par Zack Snyder, un premier projet d'adaptation par Terry Gilliam ayant été abandonné par le producteur Joel Silver.

Alan Moore a reçu neuf fois le prix du meilleur scénariste aux Eisner Award depuis 1988, trois fois aux Jack Kirby Award, et sept fois aux Harvey Award. Cette liste de récompenses fait probablement de lui le scénariste le plus primé dans le domaine du comic.